Commune de Beauval

Eglise Saint-Nicolas

 

Paroisse Saint Pierre en Doullennais
Courriel paroissedoullens@wanadoo.fr
Téléphone 03.22.32.42.15

Construite majoritairement en brique dans un style néogothique, l’église de Beauval en forme de croix latine est de dimension moyenne : 55 mètres de longueur et 23 mètres de largeur. Un escalier en pierre d’écaussine (du Haînaut belge) de 33 marches conduit aux portails. Une rosace puis une galerie portant les statues des 4 évangélistes surmontent le portail central.

L’étage des cloches se termine par 4 frontons avec gargouilles et clochetons aux angles, le tout formant la base d’une flèche octogonales tout en pierre de taille. Le clocher, du pied à la croix, mesure 65 mètres, le flèche seule mesure 20 mètres. La nef principale est haute de 10 mètres.

Les vitraux centraux

Les vitraux, les sculptures de la chaire et du maître autel reprennent les grands thèmes de la bible. Les trois vitraux qui forment l’abside sont réservés aux Saints Patrons des 3 bienfaiteurs :

  • Saint Charles au centre : Dans une 1e scène il donne la communion à son oncle mourant PIE IV. Dans une 2e scène se déroule la procession qui eut lieu à Milan en 1576, ou Saint Charles, pieds nus et la corde au cou, fait amende honorable pour la cessation de la peste qui ravageait la ville.
  • Saint Jean-Baptiste à sa gauche : Dans une 1e scène, il prêche la pénitence sur les bords du jourdain. Dans une 2e scène, Saint Jean-Baptiste adresse à Hérode et Hérodiade le terrible non licet. 
  • Saint Jules à sa droite : Alors Pape, dans une 1e scène il préside le concile qui eu lieu à Rome et dans lequel Saint Athanase et Marcel d’Ancyre furent déclarés innocents. Dans une 2e scène, Saint Jules reçoit avec honneur à Rome, Saint Athanase, revenant de l’exil ou il avait été envoyé par l’empereur Constance.

Les vitraux de droite

  • 1er vitrail : Le seigneur baptisé par Saint Jean.
  • 2e vitrail : représente l’arbre de Jessé, avec sur la gauche David, Salomon, Roboam, Abias, Asa, Josaphat, Joseph et Marie. Sur la droite Joram, Ozias, Joatham, Achaz, Ezéchia, Manassés) puis le couronnement de Jésus Christ.
  • 3e vitrail : représente la nativité du seigneur, avec d’un côté Marie et Joseph dans l’admiration, et de l’autre l’enfant Dieu couché sur la paille.
  • 4e vitrail : représente l’atelier de Nazareth avec d’un côté le charpentier Joseph revêtu du tablier de travail, de l’autre Jésus avec une scie à la main, obéissant à Jospeh et la Sainte Vierge.
  • 5e vitrail : contient la vie publique du seigneur, c’est le pertran iit beneficiendo.
  • 6e vitrail : contient la scène du crucifiement, avant de mourir, il nous donne sa mère.

Les vitraux de gauche

  • 1r vitrail : offre Saint Nicolas, patron de la paroisse, tenant le gourvernail d’une barque montée par des jeunes et qui menace de sombrer.
  • 2e vitrail : Adam et Eve au pied de l’arbre de vie.
  • 3e vitrail : Melchisédech offrant le pain et le vin après la victoire d’Abraham.
  • 4e vitrail : Les hébreux mangent l’agneau Pascal.
  • 5e vitrail : La manne qui annonce celle de la vie éternelle.
  • 6e vitrail : Scène ressuscitant l’enfant de la veuve de Sarepta, comme le Christ ressucite les âmes en se posant sur elle.
  • le vitrail du transept montre sur la première scène la multiplication des pains dans le désert, sur la 2e scène l’institution de la Sainte Eucharistie en présence des 12 apôtres.

Les nerfs et les autels